Notre Histoire

L'Association des Bourgeois d'Amérique (ABA) a été fondé en 1994, lors du grand rassemblement de famille des Bourgeois (les Retrouvailles) tenu dans le contexte du premier Congrès Mondial Acadien (CMA) dans 9 municipalités du comté Kent au sud-est du Nouveau-Brunswick du 12 au 22 août 1994.

Les Bourgeois fondateurs présents à cette première réunion furent : Du Québec : Alfred Bourgeois de Laval, André Bourgeois de Saint-Hyacinthe, L'abbé André Bourgeois de Longueuil, Céline Bourgeois de Saint-Jean-sur-Richelieu, et Paul-Armand Bourgeois de Montréal. De l'Ontario : Éric Bourgeois d'Ottawa, du Nouveau-Brunswick : Louis Bourgeois de Grande-Digue, Lucille Bourgeois-Leblanc de Shédiac Bridge, Paul-Pierre Bourgeois de Grande-Digue, Philippe Bourgeois de Saint-Louis-de-Kent et Florence Bourgeois de Grande-Digue.

La direction provisoire fut confiée à des membres de l'équipe qui organisa de la fête des Bourgeois avec Mr. Louis Bourgeois comme président. Le mandat de cet équipe provisoire était de développer et proposer un projet de constitution aux participant(e)s inscrit(e)s à la fête, de développer un réseau de personnes contacts, et d'initier un programme de communication.

Les buts formulés par l'Association étaient les suivants : (voir bulletin # 1 - janvier 1995).

  1. encourager la création de liens entre les Bourgeois descendants du couple Jacques Bourgeois et Jeanne Trahan;
    - Depuis 1994 l'association chapota tous les rencontres de la famille Bourgeois tenu dans le cadre des Congrès Mondial Acadien.

  2. promouvoir et encourager toute recherche sur la généalogie des Bourgeois;
    - a. M. Paul-Pierre Bourgeois, le défunt rédacteur en chef du bulletin " le bourgeois ", écrit un livre pour le premier rassemblement de famille (c.-à-d., Les Retrouvailles) en 1994, intitulé " À la recherche des Bourgeois d'Acadie " qui fournit une base pour comprendre la généalogie Bourgeois.
    - b. M. Perron de France, membre de notre Association depuis le début, met beaucoup d'efforts pour identifier définitivement le père de Jacques Jacob Bourgeois. À la suite de ses recherches nous soupçonnons que la mère de Jacques était Marguerite Bourgeois et que son père fut fort probablement un Grandjehan (nom de famille).
    - c. M. Marc Bourgeois a créé le site internet " histoire-de-bourgeois.ca " qui expose ces recherches sur les descendants de Jacques Jacob Bourgeois. Le site qui a été officiellement mis à la disposition du public en décembre 2008 contient maintenant plus de 16,000 Bourgeois descendants de Jacques Jacob Bourgeois et Jeanne Trahan.

  3. encourager la formation de regroupement de Bourgeois selon des références provinciales, régionales ou de lignées;
    - Depuis sa création et en raison de la zone géographique couverte, l'association a encouragé et soutenu la création d'organisations régionales. Au fil des ans, des organisations ont été formées en Louisiane, au Québec, dans les Provinces maritimes et l'Alberta, avec des plus petits groupes familiaux se formant au Massachusetts et en Californie. La formation de ces groupes régionaux a facilité et appuyée de nombreuses et fréquentes activités régionales qui n'auraient pas été possibles à l'échelle nationale ou internationale. Beaucoup de ces organisations régionales ont depuis disparu avec le vieillissement ou décès des chefs de file de ces organisations.

  4. publier un bulletin périodique pour informer les membres de ce qui pourrait les intéresser en tant que Bourgeois;
    - De 1995 à 2013 l'association publia 31 numéro du bulletin " Le Bourgeois ".

  5. promouvoir la fierté de notre héritage.
    - L'un des éléments clés a été la reconnaissance et la protection de l'emplacement historique du village Beaubassin, la première colonie acadienne en dehors de Port-Royal, colonisée et développée par Jacques Jacob Bourgeois et deux de ses fils. Depuis 1994, l'association a également inauguré ou participé à l'inauguration de plusieurs plaques commémoratives en honneur de notre ancêtre commun Jacques Jacob Bourgeois et de notre héritage acadien. Le but ultime est l'érection d'un monument en honneur de Jacques Jacob Bourgeois l'homme, son héritage et la première colonie acadienne en dehors de Port-Royal.

L'association fut présidée par Mr. Louis Bourgeois, résident de Grande-Digue et un des fondateurs, de 1994 à 2004, soit jusqu'au rassemblement de 2004 à Amherst. Mme Monique Bourgeois originaire de Montréal mais vivant à Bouctouche NB a pris la barre de l'Association en septembre 2004. Malheureusement elle a dû retourner dans sa terre native au printemps 2007 et Mr. Louis Bourgeois a dû reprendre le poste de président par intérim.

En 1998, l'association (ABA) juge approprié de se joindre à un projet d'armoiries représentant Jacques Jacob Bourgeois et ses descendants de l'Association des Bourgeois d'Acadie afin qu'il devienne un projet pour toute la famille. Lors d'une réunion conjointe, ils sont parvenus à un accord sur ce point, et plus important encore, ils ont décidés de s'assurer que les symboles choisis pour les armoiries seraient accordés à notre ancêtre Jacques Bourgeois, pionnier de l'Acadie, pour lui-même, sa famille et tous ses descendants. Ils ont décidés sur le choix de symboles à être utilisés, puis la devise, ainsi que de partager les coûts du projet. (Voir l'article du Le Bourgeois Avril 1998 et Le Bourgeois Octobre 1998). Cette armoirie est assigné à l'Association des Bourgeois d'Acadie qui en demeure le propriétaire officiel.

En janvier 2004, suite à une consultation générale de ses membres, l'association (ABA), change officiellement de nom pour devenir " Association des Bourgeois de Descendance Acadienne / the Association of Bourgeois from Acadian Descent " (ABDA/ABAD).

En 2006, Louis et Pierre Paul Bourgeois chapeautent un Comité consultatif de la Fédération des Associations de Famille Acadienne (FAFA) chargé de soumettre des propositions pour l'avenir du site historique du village de Beaubassin. Le Comité de 10 personnes dépose ses recommandations à la FAFA en décembre 2006.

En 2007, Paul Pierre Bourgeois, l'historien de la famille Bourgeois, auteur du livre " À la recherche des Bourgeois d'Acadie (1641- 1800) " et rédacteur en chef du bulletin " Le bourgeois " décède après avoir perdu son combat contre le cancer. Son départ est une grande perte pour l'association, car il chapeautait un grand nombre de dossiers de l'association et participait activement à tous les dossiers de l'association.

Durant la rencontre de l'assemblé général tenue dans le cadre des Retrouvailles de la famille en août 2009, une nouvelle direction est élue. En octobre 2009, la direction de l'association nomme Alfred Bourgeois, de Laval, un des membres fondateurs de L'ABA, président de l'ABDA.

Depuis lors, il y a eu un effort concerté de moderniser et de promouvoir l'association et ses objectifs. Une partie de cet effort est la participation aux festivals acadiens d'envergure avec le but de promouvoir l'association. À cette fin, Alfred Bourgeois, le Président de l'ABDA, et Marc Bourgeois, conseiller Web et Historien de la Famille Bourgeois, ont assisté au " Grand Réveille Acadien " qui s'est tenue en Louisiane en octobre 2011 et le " Grand Ralliement Acadien du Québec " qui s'est tenu à Saguenay, en juin 2012. Ces deux événements ont permis de rencontrer des cousins Bourgeois et de faire du réseautage avec la direction de la CMA ainsi que les dirigeants des différentes fédérations acadiennes tels que FAFA.

En 2011, l'ABDA décide de communiquer avec la direction de l'Association des Bourgeois d'Acadie qui n'est plus active depuis plusieurs années pour discuter d'une amalgamions possible des deux organisations afin de protéger les armoiries Bourgeois ou le cas échéant le transfert de ceux-ci vers l'ABDA . Suite à de longues discussions il fut déterminé que l'amalgamions ne serait pas possible et que l'ABDA devrait procéder avec l'incorporation de l'ABDA et faire une demande officielle du transfert ou du partage des armoiries à l'Autorité Héraldique du Canada.

Après 19 ans d'opération l'association s'incorpore sous une charte fédérale en 2012 et reçoit ses lettres d'incorporation en mars 2013.

Suite à des discussions avec la présidente de l'Association des Bourgeois d'Acadie en août 2013 il est convenu de signer les documents officiels permettant l'utilisation des armoiries Bourgeois par l'Association des Bourgeois de Descendance Acadienne. Les documents et la demande officielle a été envoyée à l'Autorité héraldique du Canada qui a approuvé l'utilisation des emblèmes héraldiques Bourgeois à l'ABDA en octobre 2013.

En mars 2013, L'ABAD fait une demande pour devenir membre de la Fédération des Associations de Familles acadiennes (FAFA). La notification officielle de l'acceptation de notre statut de membre a été reçue en octobre 2013.

Du 13 au 15 août 2014, l'association a été hôte des " Retrouvailles Bourgeois 2014 " qui ont eu lieu à St-Basile, au Nouveau-Brunswick, dans le cadre du Congrès mondial acadien de 2014.